Prologis Business Update

Prologis Provides Business Update

Le 6 avril dernier, Prologis a fait le point sur son activité en webcast et en conférence téléphonique avec ses investisseurs. Les membres de l'équipe de direction y ont présenté leur vision du marché de l’immobilier logistique et les démarches du groupe envers les communautés locales et leurs clients, touchés par la pandémie.

Hamid Moghadam, Président directeur général du groupe Prologis, a déclaré : « En ces temps instables, nous avions à cœur de partager avec nos actionnaires les informations en notre possession et notre vision de l’état du secteur de l’immobilier logistique. Nous vivons de toute évidence une période très difficile mais je peux vous affirmer que nos équipes, nos résultats comptables et notre portefeuille immobilier sont tout à fait à même d’affronter cette tempête ».

Prendre soin de nos collaborateurs et de nos clients

Gene Reilly, directeur des investissements, explique quant à lui que dans le contexte actuel certains collaborateurs Prologis ont recours au télétravail, mais que les équipes Property et les équipes Clients poursuivent leurs inspections extérieures des bâtiments, tout en respectant les protocoles de sécurité, afin d’en assurer le bon fonctionnement et de garantir la santé de tous.

Des plans de communication et de continuité de l’activité sont en place à travers le groupe afin que les opérations se déroulent aussi normalement que possible. Selon lui, ce sont « les investissements continus et massifs de ces dernières années dans les nouvelles technologies qui ont permis depuis longtemps à nos équipes d’apprendre à travailler efficacement de manière collaborative et distante ».

Soutenir les populations locales, dans le monde entier

Gene Reilly a également évoqué l’engagement de l’entreprise à l’échelle mondiale. « Nous nous inscrivons dans une démarche active de soutien aux populations auprès desquelles nous évoluons. En cette période difficile, nous redoublons d’efforts afin d’apporter notre aide sous forme de subvention directe, de fourniture de matériels, ou de mise à disposition de locaux à travers notre programme Space for Good ».

À ce jour, Prologis a mis à disposition près de 1,5 million de mètres carrés et huit autres bâtiments vont très bientôt ainsi être mis à disposition. La Fondation Prologis a en outre versé 5 millions de dollars US à des associations de lutte contre le COVID-19, et ce dans le monde entier. L’objectif principal étant d’apporter un soutien alimentaire et matériel à toutes les équipes médicales qui se sont mobilisées et qui sont particulièrement touchées par la crise.

« Nous sommes signataires de la campagne Stop the Spread, qui mène des actions afin d’enrayer la progression du virus par un soutien financier et des initiatives originales pour soulager les populations locales », explique enfin Gene Reilly.

Le E-commerce, moteur de l’activité locative

Du côté de l’activité en elle-même, Gene Reilly explique que le nombre de signatures de contrats de location a augmenté de 16 % en mars par rapport à mars 2019. Les 2/3 de l’activité ayant eu lieu dans la deuxième quinzaine du mois. « Le secteur du e-commerce est leader avec près de 40 % du marché. Sans surprises, les métiers liés à l’hôtellerie, aux commerces traditionnels et à l’événementiel n’ont affiché presque aucune activité ».

Des clients résilients

Durant la partie questions-réponses de l’entretien, Chris Caton, SVP Global Strategy et Analytics a présenté sa vision des conditions actuelles de marché. « Nous constatons que la plupart de nos clients se montrent résiliants ou en croissance durant cette épidémie. La récession à venir va probablement conduire à une baisse de la demande dans notre secteur, mais cette tendance sera temporaire et ne durera probablement pas plus de six mois ».

Selon lui, la nature même de notre activité devrait conduire à un revirement à la hausse de la croissance. « Nos estimations nous amènent à croire que nos clients vont ajuster leurs supply chains pour gagner en résilience plutôt qu’en efficacité : une augmentation des stocks de 5 à 10 % va se traduire par une demande accrue en immobilier logistique ».

« Notre priorité : nos collaborateurs, nos clients, nos investisseurs et les populations locales »

En conclusion, Gene Reilly indique que Prologis traverse cette période avec tous ses indicateurs au plus haut.

« Nous détenons un portefeuille et un bilan comptable extrêmement sains, qui affichent tous deux des performances record. Prologis est prêt à réaliser des investissements opportunistes dans le contexte actuel, mais saura se montrer patient, car la priorité reste à l’heure actuelle les collaborateurs, les clients, les investisseurs et les populations locales ».

Il partage ainsi le sentiment de l’ensemble des dirigeants du groupe qui, forts des données obtenues à travers les différents marchés mondiaux, savent que c’est ce qui a le plus de valeur.

Actualités