Développement pour L'Oréal de la Plus Grande Plateforme de Distribution avec un Bilan Carbone Neutre

100 000 m2 ! C'est la surface du nouveau site développé par Prologis pour L'Oréal en Allemagne, en en faisant ainsi le plus grand centre de distribution du géant français du cosmétique. Mais ce n'est pas sa seule particularité... Situé à Muggensturm, près de Karlsruhe, en Allemagne, les hautes exigences environnementales de L'Oréal font de ce projet un événement dans le monde de l'immobilier logistique. « Le développement durable est inscrit de manière permanente dans notre culture d'entreprise », commente Klemens Gschwandtner, directeur des opérations de L’Oréal. Le bâtiment aura en effet un bilan carbone neutre, c'est à dire que la différence entre émissions et compensations carbone est égale à zéro, grâce à une prise en compte, de la conception à l'utilisation future, de la durabilité de l'ensemble du projet. Par exemple, L’Oréal utilisera de l’énergie renouvelable pour alimenter l’installation et de l’eau de pluie pour irriguer les espaces verts. La propriété comprendra environ 30 000 mètres carrés d'espaces verts et environ 7 400 panneaux solaires sur le toit, pour une capacité maximale de 2,0 mégawatts.

En étroite collaboration avec la municipalité, Prologis a transformé les anciennes zones agricoles de Muggensturm en un parc industriel. Les travaux de construction ont commencé en février 2018, sur un site de 18 hectares. Pour compléter le portrait en vert de ce projet, avant que le permis de construire ne soit accordé, Prologis avait défini et mis en œuvre des mesures de protection de la faune détaillées, remplaçant les habitats pour les reptiles et les amphibiens, tels que les crapauds géants, dans les bassins de collecte des eaux de pluie et les espaces verts. De plus, Prologis installe un habitat de remplacement végétalisé pour les alouettes sur le toit... Bref, que cela soit dans l'air, dans l'eau ou sur terre, l'équilibre naturel aura été protégé.

Ce nouveau site permettra à L'Oréal d’approvisionner plus efficacement ses marchés allemand, autrichien et suisse, d' « agrandir l'espace actuel de 50%, explique Klemens Gschwandtner, et de travailler plus efficacement pour répondre aux besoins de nos clients plus rapidement et avec une plus grande flexibilité ».

Actualités