L'Excellence Ecologique !

Prologis Moissy Panorama

C'est une première en France pour Prologis : obtention de la certification BREEAM « Excellent » pour son bâtiment de Moissy. Pour atteindre ce niveau, le développeur a mis en place de nombreuses démarches, tant sur l'entrepôt lui-même que sur son usage et son environnement extérieur.

Après avoir cultivé les certifications BREEAM « Very Good » pendant plusieurs années, Prologis passe le niveau du dessus, BREEAM « Excellent », pour Moissy DC4. Le label a été obtenu le 5 avril 2019, pour la première fois en France ! Repris en 2012 auprès de PSA, le Parc Moissy 2 Les Chevrons a vu débuter les travaux pour un nouveau bâtiment de 56 000 mètres carrés en 2017, aujourd'hui loué à un acteur majeur du loisir créatif. L'ensemble du site a bénéficié de la volonté d'amélioration continue de Prologis. « Inscrite dans nos gênes, notre démarche de réduction de notre empreinte sur l'environnement nous conduit à innover en permanence, pour trouver des solutions toujours plus « vertes » », commente Olivier Barge, Directeur des projets et de l'innovation pour l'Europe du Sud. 

Plusieurs initiatives ont ainsi été mises en œuvre dans ce projet : installation de ruches, préservation des arbres déjà présents, aménagement d'un potager urbain, ainsi qu'une gestion innovante des eaux pluviales. En effet, l'installation de Prologis permet de réinfiltrer l'eau captée par les toitures de bâtiments et des voiries dans les sols du site, avec, de plus, des essences végétales plantées qui absorbent les éventuels polluants pour éviter qu'ils ne rejoignent le sous-sol, reproduisant ainsi un cycle naturel de l'eau. La place libérée dans les réseaux communaux pourra dès lors être utilisée dans de nouveaux aménagements du territoire, comme notamment la construction de logements. Avec cette première expérience réussie, le développeur membre du CIBI (Conseil International Biodiversité et Immobilier) envisage d'adopter le même principe de gestion des eaux pluviales sur ses futurs sites à développer. 

Durant la phase de construction, d'autres éléments ont permis à Prologis d'obtenir le niveau « Excellent » du label BREEAM : utilisation au maximum des matériaux laissés par la déconstruction du site de PSA, un taux de valorisation minimum de 75% en poids durant le chantier, gestion des déchets avec au moins 5 groupes de tri mis en place, utilisés lors du chantier mais aussi pour l'activité des utilisateurs du site. Autres critères pris en compte pour évaluer la qualité environnementale du site, les matériaux utilisés, tels que le lamellé-collé pour la charpente, ont également contribué à l'obtention du label, ainsi que les équipements à faible consommation énergétique mis en place, et les moyens de stockage de l'énergie pour une restitution du froid en été et du chaud en hiver, afin que la consommation d'énergies non renouvelables soit réduite à son minimum. Enfin, même si cela n'a pas directement joué dans le dossier déposé au BRE (Building Research Establishment), qui décerne le référentiel BREEAM, la technologie EEGLE, développée par Prologis, concourt à l'efficacité énergétique globale du bâtiment et à la baisse de l'empreinte carbone de l'activité qu'il abrite, grâce à une visibilité précise et en temps réel des zones consommatrices.

De nombreux éléments ont donc contribué à l'obtention du label, qui nécessite de répondre à différents critères, répartis dans 10 catégories (Management, Santé & Confort, Energie, Déchets, Pollution...). Pour obtenir une certification « Very Good », un score d'au moins 55% doit être atteint et il faut dépasser les 70% pour le niveau « Excellent », reçu par Prologis en avril dernier pour Moissy DC4. Le prochain niveau, « Oustanding », exigera de respecter plus de 85% des critères... ce qui serait du jamais vu pour un bâtiment logistique ! Il faudra donc sans doute encore quelques innovations pour y parvenir, mais pourquoi pas, car ce ne serait pas la première fois que le développeur détonne dans l'univers de l'immobilier logistique. 

Actualités