L’avenir des flux de marchandises - Etude d’impact 2020

L’année 2020 et la crise du Covid-19 a rappelé au plus grand nombre l’importance du rôle de l’immobilier logistique dans nos économies. En témoigne l’annonce par Prologis,  leader mondial de l’immobilier logistique, de l’augmentation de la part de flux de marchandises mondial transitant par ses entrepôts à 2,5 % du PIB (1,7 % en 2017), soit 4,4 % de la consommation mondiale des ménages. Selon une nouvelle étude d’Oxford Economics, cette augmentation en parts de marché de Prologis coïncide avec sa croissance rapide sur la scène mondiale. La surface totale des bâtiments Prologis s’élève aujourd’hui à près de cent millions de mètres carrés (contre 65 millions il y a 3 ans). La valeur économique actuelle des biens transitant par les entrepôts Prologis dans le monde s’élève elle à 2 200 millions de dollars, une augmentation de 69 % par rapport à 2017. 

Selon Hamid R. Moghadam, Président directeur général de Prologis : « Cette étude montre l’impact de l'immobilier logistique sur la vitalité de l’économie mondiale. Chaque jour, les centres de distribution Prologis voient passer les biens de notre quotidien, ceux qui rendent la vie moderne possible. Ce phénomène témoigne également de l’interconnexion des échanges mondiaux ».

Les principaux enseignements de cette nouvelle étude sont les suivants :  

  • La valeur économique actuelle des biens transitant par les entrepôts Prologis dans le monde s’élève à 2 200 milliards de dollars, soit une augmentation de 69 % par rapport à 2017. Ce montant souligne la diversité du portefeuille client Prologis ainsi que l’ampleur et la valeur du portefeuille immobilier mondial de l’entreprise.
    • En France : la valeur économique actuelle des marchandises transitant par les immeubles de Prologis est de 61 milliards d’€ et elle représente 2,6% du PIB de la France - 4,9 % de la consommation des ménages français.
  • Ce volume d’activité de 2 200 milliards de dollars représente 3,5 % du PIB des 19 pays dans lesquels Prologis est présent. En 2017, le portefeuille de l’entreprise représentait 65 millions de mètres carrés (2), et le volume d’activité représentait 2,4 % du PIB de ces mêmes 19 pays. Cette augmentation témoigne de la stratégie de croissance de Prologis et de l’ampleur de la surface de son parc qui s’élève aujourd’hui à 100 millions de mètres carrés.
  • Le flux de marchandises qui transite dans les bâtiments Prologis représente 2,5 % du PIB mondial et 4,4 % de la consommation totale des ménages. En 2017, la part du flux de marchandises dans le PIB mondial était de 1,7 %.
  • Prologis est un grand pourvoyeur d’emplois dans toutes les régions où l’entreprise se trouve. Près de 850 000 personnes travaillent chaque jour dans un bâtiment Prologis, soit une augmentation de 57,4 % par rapport à 2017(3).

N’hésitez pas à consulter la version complète de l’étude d’Oxford Economics

Actualités